21/11/2011

Nouveau réseau TPG: l'ATE ouvre une "hotline" et sera très vigilante

Le 11 décembre 2011, à l'occasion du traditionnel changement d'horaire annuel, le réseau des TPG sera modifié en profondeur, entraînant pour beaucoup d'usagers la nécessité de modifier leurs habitudes de mobilité par transports publics.

La mise en service du tram Cornavin - Onex - Bernex (TCOB) et le remplacement des 7 lignes de tram actuelles par un schéma simplifié qui ne comportera plus que 3 lignes, sont à l'origine de la restructuration du réseau. Ceci est particulièrement le cas pour le réseau urbain dont près de 70% des parcours et des lignes sont affectés.


Dès que l'information sur le réseau de tram simplifié (qui a été décidé de manière plutôt technocratique et sans consultation préalable des associations d'usagers) a été diffusée il y a plus d'une année, l'ATE s'est interrogée sur les conséquences du nouveau réseau pour les usagers, et a fait part de ses préoccupations aux instances concernées. Il est rapidement apparu que la mise en place du nouveau réseau était un fait acquis et indiscutable, dont il fallait s'accomoder.

Les TPG se sont efforcés d'aplanir les doutes exprimés, et en particulier de démontrer que les conditions de correspondance aux pôles principaux de Cornavin, Bel-Air et Plainpalais seraient facilitées par divers moyens tels que des aménagements de chaussées et de passages de sécurité ainsi que des mesures de signalétique. Néanmoins, certaines contraintes physiques, par exemple l'éloignement des points d'arrêts des diverses lignes, ou la non-visibilité mutuelle des arrêts à Cornavin et à Bel-Air, ne sont pas surmontables.

De surcroît, les nombreuses modifications des lignes de trolleybus et d'autobus urbaines, découlant de la mise en service du TCOB et du réseau tram simplifié, entraîneront davantage de changements de véhicule pour de nombreux usagers. L'ATE estime que la proportion d'usagers qui devra changer de véhicule sera bien supérieure au 5% annoncé par les experts.

Certains membres de l'ATE ont commencé à nous faire part de leurs appréhensions vis-à-vis du réseau 2012 des TPG. Nous comprenons pleinement l'inquiétude et les soucis engendrés par les modifications annoncées, et nous désirons aider les usagers au cours de cette transition qui exigera d'eux des modifications de leurs habitudes de déplacement en transports publics.

Ces prochains mois, l'ATE s'engage à suivre attentivement les effets de la mise en place du nouveau réseau par un mécanisme de 'veille', et les dysfonctionnements constatés et avérés feront sans délai l'objet d'interventions auprès des TPG. Les usagers sont par ailleurs invités à nous signaler leurs observations, sous forme de commentaire sur ce blog, par téléphone (022 734 70 64), par courrier (rue de Montbrillant 18, 1201 GE), courriel (info@ate-ge.ch) ou via Facebook (www.facebook.com/ategeneve).

Nous espérons ainsi faciliter la transition vers le nouveau réseau des TPG et contribuer ainsi à préserver l'attractivité des transports publics comme moyen de déplacement à Genève.

 

11:00 Publié dans transports publics | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook

Commentaires

Le concept retenu par les TPG est exactement ce qu'il ne faut pas faire : multiplier les points de correspondance ; c'est un recul flagrant en termes d'attractivité, un retour à l'époque où ne comptait que le tout à la bagnole. Maintenant, contraindre un exploitant à reconnaître ses erreurs, là on n'y est pas encore. Quitte à perdre des voyageurs, et c'est ce qui va arriver, à coup sur. Comment p.ex. admettre que les nombreuses populations desservies par les trams circulant sur la route de Chêne ne disposeront plus de liaison directe vers Cornavin ? C'est incroyable.

Écrit par : Michel Smet | 15/11/2011

Il y a une année (voir un peu plus), la ligne 32 qui deservait le quartier de jonction-plainpalais a tout simplement disparu. Les grands ingénieurs travaillant au TPG nous annonçaient que les lignes K et L remplaceraient cette déserte qui fut pour le moins péjorée. Au 11 décembre 2011, les bus K et L, ne circuleront même plus dans le quartier, ainsi que le ligne 1 qui deservait l'uni-mail avant de remonter la rue des bains pour rejoindre la place du cirque.

Il s'avère que dès cette date, il n'y aura plus aucune déserte de cette zone. Je veux bien admettre que les TPG mettent en place une nouvelle exploitation du réseau mais de là à se vanter d'une augmentation du service, il ne faut pas pousser le bouchon. Tout cela sans même mentionné les nouveaux horaires de tram qui continueront à ne pas deservir de façon régulière certain tronçons.... 3 min un tram, ensuite 7 min un tram et de nouveau 3 min un tram, où est l'équilibrage et la cadence la-dedans ?

Écrit par : Bieri | 16/11/2011

Honte aux TPG. La désorganisation des TPG est un désastre pour les habitants/visiteurs du Canton. Tout est compliqué, rien n'a été étudié pour simplifier la vie des utilisateurs, voire des touristes. Quant aux futurs distributeurs de billets, le nouveau système s'annonce fort complexe. Non seulement les touristes et nos aînés seront complètement perdus face à ces satanées machines, mais les utilisateurs chevronnés rencontreront aussi des difficultés. Les TPG ont omis de prévoir qu'un billet de bus/tram doit pouvoir être acheté en moins de 30 secondes... imaginez les queues de personnes qui s'énerveront devant les distributeurs lors des heures de pointe. Pourquoi le système des cartes (quel qu'il soit) a été abandonné ?

Écrit par : Tournenrond | 16/11/2011

De n'importe laquelle de mes zones de départ, il me faudra prendre 3 bus, matin et soir. Je n'ose imaginer le temps que je vais encore perdre (actuellement je passe environ 2h30 minimum par jour dans le bus en changeant 1 x et c'est largement suffisant). De surcroit, nous sommes plusieurs milliers à emprunter le 5 pour nous rendre à notre travail, à l'Hôpital Cantonal, idem pour les malades, et avec la transformation du trajet de celui-ci, je vous garantie la gabegie. Les ainés vont être perdus, sans compter le fait que pour eux c'est déjà stressant d'imaginer monter et descendre ces marches x fois. Tout cela c'est génial pour le stress qu'on essaye d'éviter. Merci encore pour nous pourrir la vie.

Écrit par : Paula | 20/11/2011

@tournerond : Eh bien moi, en 10 secondes je prends mon billet, simple comme bonjour. Alors je ne sais pas ce que vous faites, mais vous le faites mal... Et en plus cela rend la monnaie, prend la carte de crédit et bientôt des cartes prépayées sans contact.

@Paul : 2h30 dans le bus ??? Vous faites 3 fois le tout du canton ? Prenez une carte du réseau et étudiez votre parcours. Moi en optimisant mon parcours je fais Lancy > Annières en 60 minutes !

Écrit par : BlugDog | 20/11/2011

Il est intéressant de voir que Genève est incapable de réussir, là ou Zurich s'en sort très bien avec un bassin de population 3 fois plus élevé...

Écrit par : mike | 25/11/2011

Je suis étudiante et j'ai aussi deux jobs. Il y a quatre points de la ville que je dois joindre régulièrement, souvent sans repasser par la case maison.
Avec le nouveau système, plus aucun bus ne s'arrête à la Place Neuve... On est sérieux, là? Les Bastions, c'est la faculté des Lettres, soit 1500 étudiants, sans compter les enseignants, les biobliothécaires et toutes les personnes qui y travaillent. Plus de bus 3, plus de bus 5...

Pour chacun de mes trajets, je vais devoir changer de bus. Ce n'est pas un problème en soi, je m'estime assez chanceuse d'avoir pu, pendant de nombreuses années faire des trajets avec un seul bus. Le problème qu'il va y avoir (et je ne suis, de loin, pas la seule à le penser), c'est que pour aller d'un point à un autre de la ville, il va falloir changer de bus, soit espérer que la correspondance soit correcte, que les bus ne soient pas trop en retard (Et surtout pas en AVANCE comme cela arrive!!!)...

C'est déjà pas évident de traverser la ville plusieurs fois par jour dans tous les sens, mais si en plus il faut s'inquiéter de changer de bus, de tram sans arrêt... je sens que le stress sera permanent, et surtout, l'envie de prendre la voiture plus forte.

En résumé, je trouve que les TPG ne contribuent pas du tout à inciter les gens à abandonner la voiture...
Quand c'est trop compliqué, trop cher, décourageant (en plus, c'est peut-être un détail, mais on vit à Genève, il fait plus souvent froid et humide que chaud...), on prend la voiture...

Écrit par : Marianne | 26/11/2011

C'est génial, en gros, le problème c'est qu'il n'y a pas un bus pour chacun des râleurs depuis leur domicile jusqu'à leur lieu de travail! On a beau se cacher derrière les papis et les mamies mais la vraie raison est personnelle et donc égoïste!
Le réseau a déjà échoué alors qu'il n'est même pas encore en place!
Dans quelle vile, à part Genève, les gens râlent parce que leurs lignes de tram ou de métro circulent en site propre? L'erreur des TPG a été de multiplier les lignes sur les mêmes tronçons, maintenant l'erreur est réparée et le réseau peut se développer. Combien de lignes faudrait-il si à chaque nouveau tronçon on ajoute trois ou quatre nouvelles lignes?

Écrit par : David | 01/12/2011

On nous a vendu un projet et aujourd'hui on nous en refourgue un autre...
Au final "les râleurs", comme vous dites, prendront la voiture...
Super plan de mobilité en perspective!

Écrit par : mike | 01/12/2011

Les TPG devraient faire + de publicité sur le stand d'information qui a été installé depuis ce jeudi 1er décembre 2011 au Rond-Point de Plainpalais (attention aux horaires !). Le visiter en vaut la peine : les utilisateurs et abonnés peuvent obtenir des renseignements précis par un personnel qualifié, mais il est dommage que le nouveau modèle de distributeur de tickets ne soit pas à proximité du container-informations, mais à quelques dizaines de mètres plus loin près du kiosque. Dans ce container-info, il manque vraiment une illustration (mode d'emploi) du nouvel appareil où l'on peut clairement découvrir l'écran tactile.
Finalement, l'utilisation de l'appareil est aisée pour le simple quidam, il suffit de faire des essais. Mais cela sera-t-il aussi facile pour les touristes étrangers ou pour les personnes âgées ?

Écrit par : Tournenrond | 01/12/2011

Bravo les TPG! Chaos sera total! C'est inadmissible de n'avoir consulté personne! Il y aura des procès et des demandes de dédommagement c'est sûr!
De qui se moque-t-on?

Écrit par : Chaos | 10/12/2011

Les commentaires sont fermés.