24/01/2013

Vélos en libre-service, pour que Gland et Founex ne soient pas les seules stations de VLS du Grand Genève.

Alors que des centaines de villes en Suisse, en Europe et ailleurs dans le monde se sont dotées sans attendre de systèmes de vélos en libre service, Genève attend toujours.



Le projet, cofinancé par l'Etat, les communes et des privés, est piloté par les TPG permettant ainsi d'avoir des titres de transports combinés entre vélos et transports publics - une condition exemplaire pour une mobilité efficace!

Le projet est soutenu et a été voté par de nombreuses communes du canton. Le Conseil municipal de la ville de Genève a dernièrement voté le crédit pour ce projet à l'unamité. Par contre, si le canton ne vote pas sa part de budget, le vote enthousiaste des communes n'aura servi à rien, car aucune d'elle n'a les moyens de prendre en charge l'ensemble des frais liés à ce système.

Après de multiples reports, le vote au Grand Conseil pourra enfin avoir lieu ce jeudi 24. L'ATE, ProVélo, le parti Socialiste et les Verts se mobilisent pour accueillir les députés à 16h30 devant l'Hôtel-de-Ville et attirer leur attention sur l'importance de cet enjeu.

De plus, un autre projet important sera soumis au vote des députés ce soir: le Plan directeur de la mobilité douce. Une occasion de faire d'une pierre deux coups pour des thématiques au coeur de la mission de l'ATE.

Venez nombreux défendre ces projets de bon sens et d'avenir pour la mobilité à Genève! Aujourd'hui, 24 janvier à 16h30 devant l'Hôtel-de-Ville.

 

Pour l'ATE-Genève: Valérie de Roguin

12:33 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Intéressant votre comparaison avec le fait que le District de Nyon s'équipe de VLS et pas encore Genève... car le modèle proposé à Genève n'est pas compatible avec celui de Nyon... une manière de rater le Grand Genève, non ?

Autant choisir un système suisse ?!?

Écrit par : Philippe C | 24/01/2013

Les commentaires sont fermés.