03/07/2013

Satisfaite du contre-projet pour financer le rail, l’ATE retire l’initiative « Pour les transports publics»

Le Comité de l’initiative «Pour les transports publics» retire son initiative au profit du contre-projet direct «Financement et aménagement de l’infrastructure ferroviaire» (FAIF). Les initiants entendent ainsi contribuer à garantir durablement le financement futur des transports publics. Ils reconnaissent en outre que le FAIF contient une proposition équivalente à celle de l’initiative en termes de financement.

L’initiative populaire «Pour les transports publics» a été le moteur de la création du nouveau Fonds d’infrastructures ferroviaire doté de 6,4 milliards. Le contre-projet direct du Conseil fédéral adopté par le Parlement satisfait le Comité d’initiative. Ce dernier a donc décidé de la retirer. En effet, l’objectif principal de l’initiative était d’assurer le financement et l’aménagement des transports publics. Le projet FAIF va dans ce sens. Par ailleurs, il remplit aussi des exigences écologiques. Ainsi, la déduction fiscale accordée aux pendulaires sera limitée à 3000 francs dans la déclaration fiscale et l'argent de la RPLP sera affecté aux infrastructures ferroviaires.

Le projet FAIF est largement soutenu et bénéficie de l’approbation de presque tout l'échiquier politique. En retirant l’initiative, l’ATE et ses organisations partenaires veulent assurer le financement des transports publics pour l’avenir.

12:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.