20/05/2014

Votation du 18 mai : l'ATE demande à l'Etat de garantir les prestations des transports publics.

Suite à la votation de dimanche et l'acceptation par le peuple de l'initiative préconisant la baisse du prix des billets des Transports publics genevois, l'Association transports et environnement (ATE) demande au Grand Conseil de prendre ses responsabilités et de compenser les pertes générées par la baisse des prix des billets et abonnements, afin de garantir des prestations de qualité des TPG.


La baisse du prix du billet induit une diminution de recettes estimée à 20 millions pour les Transports publics genevois. Pour l'ATE, il est vital que cette perte soit comblée par une augmentation de la subvention, afin de permettre aux TPG de remplir leur mission. Il est exclu que la population soit pénalisée par une baisse des prestations (réduction des fréquences, suppression de lignes,...) alors que les besoins évoluent à la hausse continuellement dans toutes les projections établies par l’Etat, comme dans le rapport « Mobilités 2030 » validé à la fin de l’année dernière.

A quelques années de la mise en service du CEVA, des projets de nouvelles lignes de tramways, le Grand Conseil doit donner des moyens supplémentaires aux TPG pour compenser la baisse des tarifs.

14:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.